Connexion S'enregistrer

Connexion

Votre Pseudo et le mot de passe associé

Chassis Quadri KapteinKuk

. Publié dans Hélicoptére télécommandé. Affichages : 11375

Quad terminé, accus installé

Cet article détaille la réalisation d'un quadricoptère dont le chassis est fait maison et la stabilisation est assurée par un montage proposé par KapteinKuk de rcgroups.com.

Le chassis est réalisé avec:

  • 8 supports de queue en alu de HK250 (clone de T-REX 250)
  • 4 tubes alu 8mm de 24cm
  • 2 plaques d'epoxy 0.5mm pour la partie centrale
  • 4 chutes de carbone pour les supports moteur

 

Commençons tout d'abord par la partie centrale : elle est découpée dans de l'epoxy 0.5mm qui se découpe facilement aux ciseaux et au cutter. Soit on fait les découpes pour la partie centrale des supports de queue (comme sur ces photos), soit on préfère gagner du temps et on lime la partie proéminente.

Sur le 1° chassis que j'ai fait (celui des photos), j'ai fait les découpes mais pour mon second, le coup de lime est super rapide et évite de perdre du temps ...

Une fois les 2 plaques percées, on obtient ça :

Plaques centrales et supports ALU Détail des supports ALU

On va maintenant découper nos 4 tubes ALU de 8mm en morceaux de longueur égale. Pour ma part, j'ai fait 4 tubes de 24cm chacun :

4 tubes ALU de 8mm découpés à 24cm Supports de queue HK250 sous tous les angles

Il faut maintenant faire une entaille au bout de chaque tube afin qu'il puisse se glisser dans le support de queue ALU de HK250 qui est équipé d'un détrompeur (normalement visible sur la photo) :

Tube usiné et détrompeur du support de queue ALU Détail de la découpe du tube ALU

On vérfiie que l'usinage du tube ALU est correct (assez large, profondeur identique sur les 4 tubes) :

Détail du détrompeur Test assemblage tube et support de queue

Avant de monter la partie centrale du châssis, il faut prévoir l'installation de la carte éléctronique et de sa protection (pour moi, ce sera une simple boite plastique alimentaire, type tupperware). La carte que j'installe est percée au format classique des cartes mikrokopter et j'ai repporté les trous avant de percer puis j'y ai installé des vis 3mm de 25mm de longueur qui serviront de 'pilotis' pour la carte :

Marques avant perçage plaque epoxy centrale Plaque centrale équipée de sa visserie

Une fois le tout installé, il faut vérifier que l'ajustement est correct en y installant une carte étalon :

Essai écartement des vis de fixation

N'ayant pas d'entretoise, j'ai improvié en utilisant des chevilles que j'ai découpé à une hauteur identique pour chaque pied. Bien entendu, avant d'aller plus loin, on vérifie que la hauteur est bien identique, sinon, on ponce jusqu'à ce que ce soit le cas :

Utilisation de chevilles comme entretoises Vérification de la hauteur des entretoises

Il est temps maintenant de monter la platine centrale :

Platine centrale avec premier tube Platine centrale et tubes assemblés

On remet les entretoises et on va y poser dessus le fond de la boite plastique qui va protéger la carte électronique. Ce couvercle est sécurisé par des supports spéciaux qui devraient amortir un peu les vibrations provoquées par les hélices :

Fond de la boite installé Détail de la fixation du fond sur les entretoises

Je ne détaille pas la fabrication des supports moteurs, ces quelques photos devraient être suffisantes. A noter toutefois que mes 4 supports de queue ALU HK250 qui servent à fixer les moteurs ont été allégés de leur ergot de détrompage. Cela permet de positionner le moteur à la distance que l'on veut sur le bras. On pourra passer d'un quad de plus de 50cm de distance entre les moteurs à un quad de 35cm facilement !

Détail du montage des moteurs Détail du montage des moteurs

Il faut maintenant installer les moteurs sur les bras en ALU. Afin qu'ils ne bougent plus, j'ai posé un tour de ruban silicone auto soudable à chaque endroit où la machoire en ALU doit être installée. Pour ceux qui ne voient pas de quoi je parle, voici une photo de ce ruban silicone :

Ruban silicone auto soudable

J'ai choisi de faire un quad de 45cm, je pose donc le ruban silicone puis je fixe le moteur en prenant bien soin de vérifier que l'axe moteur soit bien à 90° par rapport au support central :

Ruban silicone posé sur le tube ALU Moteur installé est sécurisé

Voilà ce que cela donne une fois le tout monté (les moteurs sont soudés aux contrôleurs pour gagner du poid par rapport à des connecteurs PK 3.5mm) :

Chassis monté avec moteurs et contrôleurs

Il ne reste plus qu'à installer la carte contrôleur KapteinKuk, le récepteur et le harnais d'alimentation (1 accus 2S 1300mAh d'un côté et 4 connecteurs mini-Dean T pour les 4 contrôleurs brushless).

Voici des photos qui montent le quad tout monté :

Quad terminé, accus installé Détail de l'installation de la carte KapteinKuk

Une petite option trés utile sur un quad pour bien le visualiser : l'installation de LED sur les extrémités et à l'avant/arrière de la platine centrale. Ce quad vole en X aussi j'ai l'avant en rouge (le plus visible) et l'arrière en blanc.

Comme il est alimenté en 2S et que les bandeaux LED nécessitent du 3S, il faut ajouter un deuxième lipo qui sert uniquement à l'éclairage. Le quad devient un peu plus lourd mais sa visibilité est bien meilleure !

Eclairage LED du quad Kapteinkuk 2S

 

Références :

 

Texte : Frédéric MELLE
Photos : Frédéric MELLE

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Newsletter

Suivre l'activité du modélisme et des drones

Supportez nous !